Terre des géants

Terre des géants
France 4 - Animalier de Nicolas Bazeille - Durée : 3h30Min

Eléphants et rhinocéros : une cohabitation compliquée:
L'éléphant menace la survie du rhinocéros en lui dérobant une partie de sa nourriture de prédilection.
Mais l'éléphant n'a pas toujours été l'espèce dominante. Par le passé, des ancêtres du rhinocéros qui pesaient 20 tonnes, soit quatre fois le poids d'un éléphant, ont dominé l'Asie.
Ils se sont éteints lorsque leur écosystème ne leur a plus fourni la ressource nécessaire à leur énorme appétit.
Les mammouths, eux-aussi, ont fait les frais de besoins alimentaires considérables et des conséquences des changements climatiques.
Aujourd'hui, pour préserver ces géants des savanes, ils doivent disposer des ressources adéquates et suffisantes.


Reptiles : sous la dépendance du climat:
Les animaux géants sont ceux qui souffrent le plus de la dégradation de leur environnement à cause des activités humaines.
Pourtant, ils jouent un rôle très important dans la biodiversité et leur disparition peut avoir des conséquences désastreuses.
Les reptiles de grande taille, comme les dragons de Komodo ou les anacondas, risquent aujourd'hui de disparaître, comme leurs ancêtres préhistoriques


Gorilles et paresseux : deux styles opposés:
Le plus grand primate de la planète, le gorille des montagnes est proche de l’extinction.
Ses derniers individus vivent sous la coupe de mâles de grandes tailles, dominant plusieurs femelles et juvéniles.
Par le passé, un autre primate, le Gigantopithèque, atteignant les 3 mètres, a déjà vécu selon le même schéma, avec des mâles dominants plus grands que les femelles.
A l’opposé des gorilles, les paresseux arboricoles ont fait le choix de la lenteur, d’une petite taille et de l’économie d’énergie.
Celle-ci leur a permis de traverser les âges et de survivre à leurs ancêtres géants, des paresseux terrestres pouvant atteindre la taille d’un éléphant.


Requins ou cachalots : survivre seuls ou à plusieurs:
Le cachalot et le requin blanc dominent les océans depuis des millions d’années.
Ils n’ont guère de prédateur en dehors des premières années de leur vie sinon l'homme, qui menace leur survie.
Leurs ancêtres étaient encore plus redoutables : ceux des cachalots arboraient des dents impressionnantes et ceux des requins blancs, les mégalodons, mesuraient jusqu'à 18 mètres et pesaient près de 60 tonnes.
infovideo
  2019-07-09
Loading...